Auberge de La Rose Noire Index du Forum
Auberge de La Rose Noire
Vous voulez parler de mangas ? de littérature ? ou tout simplement du dernier Stephen King qui vient de sortir ? Et ben arrêtez-vous un instant à l'auberge de La Rose Noire pour raconter votre histoire.
 
Auberge de La Rose Noire Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: David Gemmell ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Auberge de La Rose Noire Index du Forum -> Littérature -> Fantastique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
farmace


Hors ligne

Inscrit le: 05 Aoû 2008
Messages: 6
Localisation: Rhône
Masculin Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Jeu 7 Aoû - 15:23 (2008)    Sujet du message: David Gemmell Répondre en citant

J'aimerais parler de cet auteur, mon préféré entre tous, et de ses superbes ouvrages.
   Pour commencer une petite biographie : après s'être fait virer de son école à seize ans pour avoir organisé une salle de jeu dans l'enceinte du lycée, il est videur dans le quartier de Soho avant de finalement devenir journaliste pour divers journaux anglais, sa mère patrie. Il faut savoir qu'il adorait son père adoptif qui l'avait toujours traité comme son propre fils. Il commence son premier roman pour se distraire et penser à autre chose alors qu'il attend des résultats médicaux très importants. Faisant lire son début à une amie, et après avoir assimilé ses critiques (constructives) la révélation s'ouvre à lui. Il passe alors le reste de sa vie à écrire des romans d'Heroic Fantasy d'une puissance et d'une profondeur inégalée (d'avis d'auteurs et de fans). Il meurt en 2006, le 28 juillet, suite à des complications post opératoires. Il est auteur de plusieurs romans dont certains se suivent, parfois directement par ses personnages et époques des évènements, parfois simplement parce que le même univers est réutilisé.
On retrouve ainsi son cycle le plus important: le cycle Drenaï, dont les livres sont sortis dans cet ordre (mais les évènements d'un livre à l'autre ne correspondent pas à ces dates de sortie), Légende, Le roi sur le seuil, waylander, la quête des héros perdus, waylander 2, Druss la légende, La légende de Marche Mort, les guerriers de l'hiver, waylander 3, le loup blanc, et Les épées du jour et de la nuit (ces deux derniers ne sont pas encore traduits en français). Il a également écrit une trilogie sur la guerre de Troie dont seul le premier (le seigneur de l'arc d'argent) est traduit en français pour le moment. Quatre romans sur la Grèce antique avec le cycle du Lion  de Macédoine, et un autre cycle se situant dans un monde imaginaire ressemblant au notre, dans une contrée que l'on pourrait assimiler à l'Ecosse, le pays Rigante; Ce cycle comporte quatre romans : L'épée de l'orage, le faucon de minuit, le coeur de corbeau, le cavalier de l'orage. Plusieurs autres sont indépendants et ont leur univers propre pour eux seuls, ainsi en est il pour Dark Moon, Renégats, L'étoile du matin, L'écho du grand chant. Il en existe encore une dizaine d'autres que je ne connais pas et qui ne furent pas traduits en français, à l'exception d'un cycle de trois livres, celui de Jon shannow : l'homme de jérusalem, l'ultime sentinelle, et les pierres de sang. 
     Donner tous ces titres c'est bien beau mais parler de Gemmell en lui même et de son style c'est aussi important. En effet cet auteur s'est attaché à donner des aspects profondément réalistes à ses personnages en leur donnant un caractère unique et pas trop cliché. Par exemple, Aragorn du seigneur des anneaux de JRR Tolkien est le prince, héroique, ne perdant jamais un combat, et beau même recouvert de boue. Ceux de Gemmell sont parfois cruels et malsains, le plus souvent sur la voie de la rémission sans même en être conscient. Les femmes ne sont pas toujours des canons de beauté, et l'univers est bien souvent sombre, tout comme le héros. Mais une forme de conscience du héros est sans cesse la, comme par exemple Duvodas le harpiste, ou un prêtre. Les batailles sont toujours désespérées et souvent les évènements hauts en couleur (impossible de s'ennuyer) il y a toujours une bagarre dans une taverne, une escarmouche ou une guerre titanesque qui se prépare, et on eut saluer l'intensité autant que la cohérence des dialogues, car les nobles parlent avec le language des nobles de même que les pires insultes peuvent fuser entre soldats. On retrouve généralement des méchants haissables, mais pas parodiques. Le meilleur réside sans doute dans l'exceptionnelle capacité qu'avais cet auteur à toujours retenir notre souffle par une intensité pour lequel le mot "pique est bien faible", et ajoutez à cela un humour parfois noir, parfois même cynique, et vous obtenez quelques milliers de pages et d'heures de pur bonheur. David Gemmell est sans conteste mon auteur favoris et si c'est outre manche qu'il est considéré comme le maître du genre, c'est également mon opinion
     enfin, pour ceux qui se sentent intéressés, pour débuter avec Gemmell je conseil ceux-ci : Légende, Druss la légende, Dark moon, Tout le cycle des quatre livres du Lion de Macédoine, ou encore Le Seigneur de l'arc d'argent. Si vous amez la fantasy cet auteur est absolument incontournable, le roman parfait n'existe pas c'est bien connu, mais Gemmell est celui qui s'en approcha le plus selon moi, nottament avec Légende.
J'espère que vous aimerez si vous vous y mettez. Je termine enfin cet article, a plus tous.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 7 Aoû - 15:23 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Auberge de La Rose Noire Index du Forum -> Littérature -> Fantastique Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com